R1 – J1 à Saint Servan

Pour cette première journée, nous avions rendez-vous à St Servan pour affronter St-Jacques et Ploemeur. ... lire la suite

Documents et modalités pour la saison 2017-2018

Les documents et modalités d’inscription pour la saison 2017-2018 sont disponibles en page inscription. A noter l’apparition du questionnaire médical pour les renouvellements de licence. Pour rappel, les créneaux du mois d’août les mardis et jeudis ... lire la suite

 

D2 – J5 – Tinténiac

C’est parti pour la J5 de la D2 ! Direction Tinténiac en ce mardi soir.

Comme vous l’avez déjà compris, la rencontre se fait à l’extérieur dans une belle salle très spacieuse. Une salle qui, d’après les joueurs de Tinténiac, semble agir sur les volants de façon significative ; peut-être à cause de la pression inhabituelle engendrée par la salle. En effet, les volants que nous utilisons (les babolat pro) ne restent pas intacts très longtemps. Nos hôtes optent pour deux autres marques de volants, dont une qui est dépaysante par sa lenteur. Les changements de volants sont donc sujets à des modifications assez spectaculaires au cours des échanges.

Marine a un beau challenge pour son SD1 puisqu’elle affronte une fille actuellement classée C4, qui est une ancienne A ayant joué en nationale 2 au REC il y a bien longtemps. Il se trouve en plus que Marine ne se sent pas très bien physiquement ce soir. Elle ne lâche pas pour autant et essaye de finir rapidement les points mais cette stratégie ne suffit pas.

Doc s’occupe du SH2. Le premier set est remporté sans encombre. Un changement de volant est effectué pour le second set et, tout de suite, ça devient plus compliqué avec un score de 11-4 pour le joueur de Tinténiac. Doc finit cependant par s’adapter et à se remotiver. Il remporte ainsi le second set malgré l’avance qu’il avait offerte à son adversaire.

C’est au tour de Christelle de faire le SD2. Malgré les réticences qu’elle a à faire du simple, Christelle se donne à fond durant les 3 sets serrés de son match qu’elle finit par remporter. La motivation était présente et ce fut efficace.

Je vais à présent vous conter une histoire, une histoire secrète, presque interdite. L’histoire d’un homme enfoncé dans les ténèbres. Cette histoire c’est celle de Xavier, capitaine de la D2 « ta ta ta! »

Concrètement, j’ai reçu ce message venant de Xavier : « Tu peux me cracher dessus autant que tu veux dans le résumé, je le vaux bien ^^ ». Du coup c’est le moment de se lâcher c’est parti!

*mode acharnement et mauvaise foi ON*

Xavier en SH1 joue contre un D4 qui n’a pas fait de badminton depuis plus de 3 mois. Ce dernier arrive cependant à trouver suffisamment d’occasions pour donner des points à son adversaire, que ce soit sur des fautes directes, des volants qu’il laisse tomber alors qu’ils étaient bons, ou encore en donnant de bon gros cadeaux pour se faire fouetter chaleureusement (Noël est pourtant passé depuis un bon moment à présent). C’est ainsi que notre capitaine apporte à l’équipe une quatrième défaite et contre-performance de sa part en championnat. Après s’être fait battre par un D4 la prochaine étape est de jouer contre un NC.

*mode acharnement et mauvaise foi OFF*

Plus sérieusement, l’opposant de Xavier est un ancien joueur de régional qui reprend peut être le badminton mais qui est loin d’avoir perdu tout son potentiel. D’une autre part, il a eu le droit au fameux changement de volants made in Tinténiac qui l’a trompé plus d’une fois sur l’estimation des distances. Ceci est ajouté à un manque de mental récurrent sur la fin des matchs, il faut bien l’avouer. C’est tout de même le troisième simple de championnat qui lui passe sous le nez alors qu’il n’était plus qu’à 2 ou 3 points de la victoire dans le troisième set! Les matchs ne se finissent pas à 19 dans le dernier set, même dans le futur comptage des points cette règle n’existe pas.

Le Mx1 était prévu comme étant très difficile, et c’est effectivement le cas même si Christelle et Seb n’ont pas été ridicules. Le Mx2, en revanche, est beaucoup plus serré. Roxane et Benoit font en effet un match de 3 sets ou chaque point est important. Les deux camps tiennent bon et, dans le troisième set, un tie break est nécessaire pour les départager. Tie break qui se finit à 28–26 en faveur de Tinténiac.

Les doubles sont assurés du côté du REC, largement pour Marine et Roxane et avec une avance confortable pour Belle et Sébastien Benoit et Sébastien. On aura pu admirer des coups pour le moins originaux, que j’aurais beaucoup de mal à décrire, de la part de Sébastien.

Notre rencontre se finit à nouveau sur un 4-4, l’égalité nous avait presque manquée. Une petite salle annexe avec vue sur le gymnase (un peu comme au zoo 😀 ) nous a permis de faire un pot varié et bien fourni en compagnie des très sympathiques joueurs et joueuses de Tinténiac.

Résumé par Guillaume Lamarque.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Répondez à cette question smple pour prouver que vous n\'êtes pas un robot ;) *