R1 – J1 à Saint Servan

Pour cette première journée, nous avions rendez-vous à St Servan pour affronter St-Jacques et Ploemeur. ... lire la suite

Documents et modalités pour la saison 2017-2018

Les documents et modalités d’inscription pour la saison 2017-2018 sont disponibles en page inscription. A noter l’apparition du questionnaire médical pour les renouvellements de licence. Pour rappel, les créneaux du mois d’août les mardis et jeudis ... lire la suite

 

D2 J8

Le 23 mars, nous nous sommes rendus dans la tanière de la première équipe de notre poule : l’ogre La Bouëxière. Invaincue et écrasante avec des victoires par 8, 7 ou 6 matchs gagnés, cette équipe comprend des joueurs et joueuses plutôt R5-R6 que D7-D8 comme cela peut être le cas dans les autres équipe de D2 (dont la nôtre). Tout ça pour dire que c’était prévu que ça pique un peu, d’autant plus que nos opposants du soir avait sorti la grosse composition !

Arrivés vers 20h30 à la salle, on s’échauffe tranquillement. Pas de pression pour commencer rapidement car pas de contraintes horaires si ce n’est l’impatience des membres de l’équipe pressés de commencer la lutte !

On débute par le plus dur avec les deux simples dame et le simple homme 1.

Xin (D9) est opposée à la sœur cadette Boston (R6). Elle se battra bien mais la supériorité de son adversaire est claire, défaite en deux sets (21-11, 21-08). Pendant ce temps, Laurine (D8) affronte l’ainée Boston (R6). Malgré des beaux points gagnés à la force de son tempérament, elle s’incline également en deux sets (21-8, 21-9). Le simple homme est joué par Noé (D8) et est un peu plus équilibré contre le capitaine adverse (R6). Cependant, l’énergie et l’envie de Noé ne suffiront pas à l’emporter, nouvelle défaite en deux sets (21-14, 21-15).

3-0, ça commence mal mais c’était prévu ! 😀

On enchaîne par les deux mixtes et le simple homme 2.

Rachid (D7) et Elise (D7) sont opposés au père Boston (R5) et à l’ainée(R5) (le badminton, une histoire de famille !). Comme pour le simple homme 1, ce match n’est pas autant déséquilibré que les classements auraient pu laisser penser. Il y a des beaux échanges et les points sont disputés. La paire de La Bouëxière est néanmoins plus solide et gagne logiquement en deux sets (21-14, 21-17).

Alexandre (D8) joue le premier match qui semblait jouable face à un D8. Ce match durera longtemps et sera le théâtre de moult plongeons désespérés et défenses inspirées de la part des deux joueurs ! Alexandre remporte le premier set de peu (22-20) mais perd le second (21-19) et le troisième (21-18). C’était jouable mais ça n’est pas passé pour cette fois…

Noé (D8) et Laurine (D8) joue le deuxième (sur 3) match qui semblait jouable avec le mixte 2 contre une paire R6-D8. Ce sera le match le plus long de la rencontre avec un second set remporté à l’arrachée par la paire recoise sur un sensationnel 30-28 ! Malheureusement, cette fois encore, cela ne suffira pas, le premier et le troisième set étant perdus de peu (21-17, 21-16).

6-0, c’est une défaite, reste à lutter pour éviter la correction trop sévère…

On termine la rencontre par les deux doubles (homme et dame).

Elise (D8) et Xin (D9) sont opposées à deux jeunes adversaires (R5, R5) pour le double dame. Malgré un premier set de bonne facture, la paire adverse trouve la faille et s’impose en deux sets (21-17, 21-7).

Le match de la dernière chance est lancé avec Rachid (R6) associé à Alexandre (D7) face au capitaine adverse (D7) et au père Boston (R6). Le premier set est équilibré mais perdu (21-15). L’équipe adverse perd alors ses repères dans le second set et on se met à espérer (21-10). C’est presque cruellement que le troisième set est perdu sur le fil (21-19), scellant la défaite écrasante de la soirée.

8-0, score sans appel, lourde défaite… Mais ce serait trop réducteur de ne retenir que cette statistique ! Nous avons joué contre meilleur à quasi chaque match, nous nous sommes souvent inclinés dans ces cas-là. Par contre, lorsque les classements et les joueurs étaient d’un niveau proche, nous nous sommes battus et avons manqué de peu la petite étincelle de chance qui nous aurait permis de l’emporter avec trois matchs en trois sets perdus à peu de chose près.

Vint ensuite le pot de fin de rencontre dans une bonne ambiance aux côtés de nos hôtes de la soirée.

Bien joué à toute l’équipe pour la combattivité déployée malgré un scénario qui pouvait paraître écrit à l’avance ! Il ne reste maintenant plus que la rencontre contre Cesson-Sévigné. Nous sommes assurés de finir au minimum à la troisième place et il est possible de rêver d’une seconde place si Balazé trébuche contre Saint-Etienne (en Coglès).

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Répondez à cette question smple pour prouver que vous n\'êtes pas un robot ;) *